Jan 4, 2017

Posted by in Médias | Commentaires fermés sur Réponse de David Hamilton, après les révélations de Flavie Flament

Réponse de David Hamilton, après les révélations de Flavie Flament

Réponse de David Hamilton, après les révélations de Flavie Flament

Suite à la révélation du nom du violeur de l’animatrice Flavie Flament, sur les plateaux de Thierry Ardisson, le principal intéressé, David Hamilton a réagi pour se défendre.

« Je peux donner son nom » 

Samedi dernier, Flavie Flament, était l’invitée de l’époux d’Audrey Crespo-Mara pour faire la promo de son livre, Consolation. Une autobiographie, dans laquelle elle parle d’un évènement tragique qui a marqué son enfance. Flavie Flament, a déclaré être victime de viol, quand elle avait 13 ans. Le coupable un photographe célèbre. Sur les plateaux de « Salut les terriens », Thierry Ardisson, revient sur l’affaire en lui posant : « ce coupable, pourquoi vous ne donnez pas son nom ? ». « Je ne peux pas donner son nom car j’ai aujourd’hui 42 ans, et j’avais, selon la loi française, jusqu’à l’âge de 38 ans pour pouvoir me retourner contre mon bourreau » explique l’ex-femme de Benjamin Castaldi, avant d’ajouter « Je ne peux pas le faire aujourd’hui parce que je suis non seulement victime, mais je pourrais être en plus accusée de diffamation ».

Enragé, Thierry Ardisson, n’a pas gardé sa langue dans la poche pour adresser un message fort à cet agresseur. Après avoir demandé la permission de L’animatrice, il lance « Da… bip. Il a aujourd’hui 83 ans. Je ne sais pas s’il regarde la télé mais t’es un bel enculé, connard ». Les médias ont tout de suite compris qu’il s’agit de David Hamilton, un célèbre photographe britannique, connu pour ses clichés de jeunes filles nues.

 Daniel Hamilton, réagit face à ces accusations

La déclaration de l’époux d’Audrey Crespo-Mara, a fait beaucoup de bruit. David Hamilton, l’ancien directeur artistique de « Elle », a été révélé suite à ses prises de photos de filles, souvent nues. Une sorte de pornographie enfantine, vendue en posters ou carte postale. Agé de 83 ans, le photographe a réagi face aux accusations de Flavie Flament.

Le droit de réponse de David Hamilton indique : « David Hamilton a pris connaissance des propos diffamatoires circulant à son sujet depuis plusieurs jours dans certains médias, en ce compris[sic] sur des réseaux sociaux. Des journalistes n’ont pas hésité à rapporter d’abominables diffamations, nées d’insinuations et/ou interprétations formulées par l’une ou l’autre personne, anonyme ou non ».

« David Hamilton ne commentera pas plus amplement les comportements criminels qui lui sont imputés par certains et desquels il n’a jamais été l’auteur », précise le communiqué.

Dans son autobiographie, l’animatrice de RTL, a parlé des circonstances de sa rencontre avec son agresseur :« Nous étions à la terrasse d’un café un soir, sur le port, à manger un banana split. Je n’ai pas vu le prédateur arriver. Quand il a proposé à ma mère que je fasse des essais, elle a été ravie. (…) Ma mère m’a ensuite emmenée, tous les après-midi, chez lui, faire des photos. ». Elle avoue, qu’elle en veut à sa mère, qui ne l’a pas protégé d’une telle situation. Flavie Flament décale également qu’elle n’a pas été la seule victime de ce prédateur. 

 

Comments are closed.